ME CONSEILLEZ VOUS L'ACHAT D'UN COLLIER ELECTRIQUE ?

ME CONSEILLEZ VOUS L'ACHAT D'UN COLLIER ELECTRIQUE ?

Aïe, Aïe, Aïe, que n'a t-on entendu sur les vertus supposées ou réelles du collier électrique ! Si vous n'avez aucune expérience du dressage et envisagez déjà l'achat d'un collier électrique, l'honnêteté nous pousse à dire que vous devriez laisser votre chien tranquille et vous trouver une autre occupation pour meubler votre temps libre...

Le collier de dressage électrique n'est ni la baguette magique que décrivent certains, ni l'instrument de torture que dénoncent d'autres. C'est un outil particulièrement efficace dont l'utilisation DOIT ETRE méthodique et raisonnée. Il peut être employé judicieusement pour travailler le rappel, le down, l'arrêt à patron ou encore le respect du poil sur des chiens correctement équilibrés, et non hypersensibles.

Il doit être perçu comme une "longe électronique" qui relierait votre main au chien. Ce doit être un instrument de guidage et non pas un outil punitif. Le but final est de gérer le chien à distance en lui évitant de commettre des erreurs, pas de le détourner de sa passion de la chasse.

Son emploi ne devrait intervenir que ponctuellement dans un dressage et pour " appuyer" à distance certaines actions. Il doit engendrer une sensation désagréable chez le chien qui désobéit, à l'instant même où se commet la faute ou l'erreur. Le chien doit associer très vite le désagrément subi avec sa faute de comportement. Le chien d'arrêt qui poursuit un lièvre apprendra ainsi très vite à les ignorer pour éviter une sanction immédiate.

Bien évidemment, il ne servira à rien de "chataîgner" un chien si celui-ci n'a pas entendu ET compris un ordre reçu. Punir un chien qui ne comprend pas pourquoi est une hérésie et une autoroute vers le blinkage, à plus forte raison si l'intensité de l'impulsion est réglée au maximum. Les ordres doivent être déjà connus et correctement exécutés au sifflet avant la mise en place d'un collier électrique. De plus, il est absolument nécessaire de tester la sensibilité d'un chien à la décharge électrique car elle varie beaucoup d'un sujet à l'autre. Pour mieux se faire une idée de la sensation perçue et éviter tout réglage malencontreux, il n'est pas inutile de tester le collier électrique sur sa propre main !

Quoi qu'il en soit, si le collier électrique peut rendre de grands services et permettre des gains de temps substantiels, ce n'est pas un accessoire indispensable pour le dressage. De nombreuses générations de dresseurs ont mis des chiens "au bouton" sans disposer d'un tel outil.

En résumé, pour répondre à la question "Me conseillez-vous l'achat d'un collier électrique ?" :

  • NON, si vous êtes un particulier qui fait ses premiers pas dans le dressage. Apprenez tout d'abord les méthodes "conventionnelles". Vous y gagnerez en savoir-faire et éviterez les dégâts malencontreux liés à une mauvaise utilisation du collier électrique.
  • PLUTÔT NON, si vous êtes un dresseur amateur qui ne dispose que d'un seul chien : outre le fait que le coût d'un collier électrique puisse égaler celui d'un dressage effectué par un professionnel, la rentabilité d'une telle acquisition demeure douteuse. Mais enfin, c'est vous qui détenez les cordons de la bourse...
  • POURQUOI PAS, si vous êtes un dresseur amateur déjà chevronné et que vous disposez de plusieurs chiens. Tout en rappelant que cet accessoire n'est ni indispensable ni un gage de succès dans votre entreprise...

Et pour tous ceux qui désireraient approfondir le sujet, nous leur conseillons la lecture du livre de Jean-Paul KOUMCHASKY : "Les Colliers De Dressage - L'électronique Au Service Du Chasseur Et De Son Chien" aux éditions Gerfaut.